Gâteaux des sixties

par Jean-Claude Montauriol  -  17 Février 2013, 08:49  -  #le billet du jour

Non vous ne rêvez pas ça existe encore !
Non vous ne rêvez pas ça existe encore !Non vous ne rêvez pas ça existe encore !
Non vous ne rêvez pas ça existe encore !Non vous ne rêvez pas ça existe encore !

Non vous ne rêvez pas ça existe encore !

Bonjour,

Aujourd'hui, je pars en reportage sur les gâteaux des années "60". Désolé mais oui, ils sont encore là scotchés à la vitrine de quelques dinosaures, dans la région Aquitaine et sûrement ailleurs… irréductibles.

Moi qui étais en recherche de génoise imbibée me voila servi et pas seulement, crème au beurre indigeste, décor fatigué et ringard, pourquoi les artisans de ces gâteaux sont-ils encore présents ? Eh bien, grâce à leur production (connexe) de pain qui les rend indispensables dans leur quartier, peu ou pas de concurrents, et des clients nostalgiques de cette époque.

Pourtant ces gâteaux faits dans les règles de l'Art pourraient êtres consommables, dans mon reportage je n'ai pas trouvé le préféré de mes débuts, le Moka glacé Bordelais, composé d'une génoise imbibée soigneusement de sirop au rhum Négrita, garni d'une crème pâtissière café, le tout glacé d'un fondant du même parfum (peut être à remettre au goût du jour… ou pas).

Il y avait aussi la génoise aux fruits, imbibée kirsch, garniture compote d'ananas confits, décor bigarreaux rouges délimitant chaque part intercalée d'ananas en tranches, nappage abricot, bien trop sucrée pour moi… tout un monde !

Je préfère l'époque actuelle, je vais me faire un Moka Bordelais du jour, à très bientôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :